Secrets du continent noir révélés par l'archéologie

Front Cover
Maisonneuve et Larose, 1998 - Africa - 323 pages
0 Reviews
Dans les dernières décennies du XXe siècle, les archéologues et les préhistoriens au travail dans l'Afrique subsaharienne et au Sahara ont mis en valeur les composantes sahariennes et soudanaises de la civilisation pharaonique rattachée depuis l'Antiquité à des origines asiatiques. Ils s'opposent ainsi aux idées reçues sur un éternel retard de l'Afrique vis-à-vis de l'Asie et de l'Europe dans le domaine des inventions matérielles. Le continent noir apparaît sous un nouveau jour. La primauté africaine dans les débuts de l'histoire de l'humanité n'est plus guère contestée aujourd'hui. Dans cet ouvrage basé sur une longue et minutieuse enquête, Marianne Cornevin démontre l'antériorité de l'Afrique par rapport au Proche-Orient de la poterie utilitaire et la domestication des bovins, deux éléments essentiels du Néolithique. Elle révèle la pratique de la métallurgie du fer dans les mêmes temps qu'en Europe et insiste sur le développement des échanges interafricains avant l'arrivée des Arabes au sud du Sahara. Les secrets du continent noir ainsi dévoilés par l'archéologie sont narrés de manière claire et accessible à un large public. Enrichi de nombreuses cartes et photographies et d'un double index, l'ouvrage présente une synthèse originale et argumentée des nombreuses découvertes récentes dans le domaine de l'archéologie africaine.

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Bibliographic information