Conquêtes coloniales et intégration des peuples: cas des Kabiyè au Togo (1898-1940)

Front Cover
L'Harmattan, 2007 - Agricultural colonies - 347 pages
Avant 1898, " l'entrée dans " leur pays était " interdite sans restriction aux étrangers ". " A partir de 1939 ", les Kabiyè " comprirent l'intérêt de la mise en culture des terres riches et fertiles... " du Centre-Togo. Désormais, ils y déferlaient par vagues successives. Comment s'explique un tel revirement ?. Les migrations rurales demeurent le trait saillant de leur intégration dans la société togolaise. Quel impact eurent-elles tant dans les régions d'accueil qu'en pays kabiyè ?. L'histoire du Togo à l'époque coloniale révèle encore les recours abusifs à la force de travail des Kabiyè et des Losso. Aucun autre peuple n'a été autant sollicité. En outre, sur tous les grands chantiers ils étaient affectés aux tâches les plus dures. Pourquoi cela ?. Les colonisations allemande, puis française avaient été imposées par la répression militaire. Là comme ailleurs, les puissants maîtres se disaient investis d'une " mission civilisatrice ". Dans le même temps, les Kabiyè étaient considérés comme l'une " des peuplades les plus arriérées ". Leurs maîtres ont-ils rempli correctement leurs missions ?. Les graves problèmes socio-politiques du Togo aujourd'hui ne plongent-ils pas leurs racines dans ce passé colonial ?

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Bibliographic information