Des friches urbaines aux quartiers durables

Front Cover
PPUR Presses polytechniques, Oct 26, 2015 - Architecture, Industrial - 144 pages


L’observation des territoires urbains contemporains fait apparaître un paradoxe singulier. Si les politiques publiques s’efforcent de freiner la consommation de sol et les pressions sur le paysage par la promotion de stratégies pour juguler l’étalement urbain, un stock considérable de terrains situés au coeur des villes et des agglomérations n’en demeure pas moins à l’abandon. Ces friches urbaines, qui abritaient autrefois des activités industrielles, ferroviaires, militaires ou infrastructurelles, offrent pourtant de précieuses réserves de terrains constructibles. Selon certaines estimations récentes, une surface équivalant au double de la superficie d'une ville comme Genève sommeille actuellement au coeur des territoires urbains en Suisse. Plusieurs exemples de projets de reconversion ont mis en évidence la pertinence des démarches visant à régénérer les friches urbaines en quartiers animés, attractifs pour l’habitat et propices au déploiement d’activités économiques, sociales et culturelles. Cet ouvrage dresse un état des lieux précis de la situation. A l’aide de multiples exemples , il se focalise sur les stratégies de régénération des friches urbaines dans une perspective de développement territorial durable. Il fournit enfin une panoplie de propositions concrètes, visant à transférer les enseignements tirés d'expériences pionnières en matière d’intégration de la durabilité vers les pratiques courantes de la planification urbaine.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

1 DES SECTEURS STRATEGIQUES AU COEUR DES TERRITOIRES URBAINS
9
2 DE LETALEMENT URBAIN A LA DENSIFICATION URBAINE
11
3 LES FRICHES URBAINES REALITE TANGIBLE ET NOTION POLYSÉMIQUE
17
4 LA DIVERSITE DES FRICHES URBAINES
23
5 LE POTENTIEL DES FRICHES URBAINES EN SUISSE
50
6 LES COMPLEXITES ET LA DYNAMIQUE DUN PROJET DE RÉGÉNÉRATION
59
7 LES ENJEUX DE DURABILITE A LECHELLE DU QUARTIER
73
8 LES ETAPES CLES DU PROCESSUS DE REGENERATION
92
9 COMPETENCES SPECIFIQUES ET SOUTIENS ADAPTES
115
10 DES EXPERIENCES PIONNIERES à LINTEGRATION DE LA DURABILITE AUX PRATIQUES COURANTES
126
BIBLIOGRAPHIE
134
Copyright

Common terms and phrases

acteurs activités agglomérations architecturale aujourd’hui bâti blocage c’est c’est-à-dire CFF Immobilier complexité concernés Conseil fédéral suisse constructions contexte coûts Crissier d’acteurs d’activités d’affectation d’ailleurs d’aménagement d’architecture d’assainissement d’autres d’espaces d’être d’ordre d’urbanisme d’utilisation définition démarche densification urbaine développement durable dynamique de projet économique effet également Emmanuel Rey énergies renouvelables enjeux environnementaux EPFL espaces étapes européens évolutions foncière Fondation LeenaardS friches ferroviaires friches industrielles friches urbaines gestion global hectares IAURIF implique indus infrastructures intégrant investisseurs l’abandon l’agglomération l’ampleur l’ancien l’ensemble l’environnement l’étalement l’étude l’évaluation l’implantation l’importance l’instar l’intégration l’intérêt l’intérieur l’objectif l’Office l’opération l’Ouest l’urbanisation lignes directrices ment milieu urbain mise en place multiples n’est opérationnelle participation phase planification potentiel processus projets de régénération propriétaires qu’elle qu’il qu’un quartiers durables réaffectation réalisation reconversion régénération des friches Renens s’agit s’est secteurs SieVertS sites situation socioculturel spatiale spécifiques stratégies Suisse surface terrains territoires urbains tion types de friches usagers valorisation Von Roll zones Zurich

About the author (2015)



Après son diplôme d'architecte EPFL (1997), Emmanuel Rey obtient - parallèlement à sa pratique professionnelle - un Diplôme postgrade européen en architecture et développement durable (1999) et un Doctorat en sciences appliquées de l'Université Catholique de Louvain (2006), récompensé par l'obtention du Prix européen Gustave Magnel en 2009. En tant qu'associé du bureau Bauart Architectes et Urbanistes SA à Berne, Neuchâtel et Zurich, il est impliqué dans de multiples projets architecturaux. Depuis 2010, il est également professeur au sein de la Faculté ENAC de l'EPFL, où il crée le Laboratoire d'architecture et technologies durables (LAST), dont les activités d'enseignement et de recherche se concentre sur le domaine de l'architecture durable.

Architecte diplômée de l’EPFL en 2005, Sophie Lufkin est auteure d’une thèse de doctorat portant sur le potentiel de densification des friches ferroviaires (EPFL, 2010). Depuis 2012, elle travaille en tant que collaboratrice scientifique au sein du Laboratoire d’architecture et de technologies durables (LAST) de l’EPFL. Ses recherches se concentrent notamment sur les stratégies de densification urbaine et sur le développement d’une nouvelle génération de quartiers durables, les «quartiers symbiotiques», qui s’inspirent des principes de l’écologie industrielle pour renforcer les synergies et les échanges de ressources à l’échelle du quartier. 

Bibliographic information