Page images
PDF
EPUB
[blocks in formation]
[merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][merged small][ocr errors][merged small]

JULIEN, LANIER ET C', LIBRAIRES-ÉDITEURS

PLACE DES HALLES, 12

[ocr errors]

PARIS

LEDOYEN, GALERIE D'ORLÉANS, 31

[ocr errors]

LES

CORSAIRES FRANÇAIS

SOU'S

LA RÉPUBLIQUE ET L'EMPIRE.

CALAIS. - BOULOGNE.

ALTAZIN.

J'ai, à propos de Dunkerque, dit quelques mots d’Altazin: Altazin fit la course assez long-temps et avec assez de succès pour que je le prenne au début de sa carrière, c'est-à-dire dès le mois de mars 1793.

Ainsi que je l'ai rapporté précédemment, il commandait à cette époque la Renée, qui n'était sans doute comme tous les corsaires de la Manche de cette époque qu'un

ļI,

[ocr errors][merged small]

petit navire d'une force des plus médiocres. La Renée, dirigée par son brave capitaine, fit cependant avant l'embargo ses preuves contre l'ennemi, et mal en prit au trois-mâts hollandais les Cinq-Frères, qui fit à sa suite, son entrée en vaincu dans le port de Calais, où sa cargaison, composée de cuirs et d'eaux-de-vie, et sa coque furent vendues au profit des capteurs.

Pour retrouver Altazin, il me faut, de 1793, sauter brusquement à la fin de 1805, époque à laquelle il reparaît en qualité de capitaine du corsaire mi-dunkerquois mi-boulonnais, l'Étoile. Le brick anglais l'Ellen fut le premier ennemi qu'Altazin réussit à s'approprier, après avoir couru mille dangers en traversant les croisières britanniques. Dans une autre course, en janvier 1806, l'Etoile aperçoit le bâtiment charbonnier le Nautilus, et la houille du Nautilus entre dans les magasins français.

En février, un convoi anglais cheminait paisiblement dans la Manche, sous la protection de plusieurs navires de guerre; Altazin l'évente, se met à sa piste, attaque les traînards, fait amener une galiote anglaise en lui tirant quelques coups de canon, prend deux bricks à l'abordage, et, vigoureusement chassé par les convoyeurs, il manæuvre assez habilement, sous les boulets de l'ennemi, pour rentrer au port de Boulogne, après avoir assuré l'entrée de ses trois prises: effectivement, le Young Eduard arriva à Gravelines, et le John and Emry ainsi que la Freends Aventure, vinrent jeter l'ancre dans un autre de nos ports.

En novembre, l'Etoile reprend son essor; Allazin lu

« PreviousContinue »