Sethos: histoire ou vie, tirée des monumens anecdotes de l'ancienne Egypte, traduite d'un manuscrit grec, Volume 1

Front Cover
Chez Desaint, 1767 - Voyages, Imaginary - 576 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 46 - ... prononça ce discours : • • » Inexorables dieux des enfers , voilà notre reine que vous » avez demandée pour victime dans le printemps de son » âge , et dans le plus grand besoin de ses peuples. Nous » venons vous prier de lui accorder le repos dont sa perte » va peut-être nous priver nous-mêmes. Elle a été...
Page 47 - Au lieu d'autoriser l'animosité, la vexation, la persécution , par les conseils d'une piété mal entendue , elle n'a voulu tirer de la religion que des maximes de douceur, et elle n'a fait usage de la sévérité que suivant l'ordre de la justice générale, et par rapport au bien de l'État.
Page 50 - ... la nécessité du travail. Elle n'a point donné lieu à des hommes nouveaux de partager avec le prince, et inégalement pour lui, les revenus de...
Page 51 - ... et, quoique enlevée au commencement de sa course, la pureté de ses intentions, la justesse de ses vues, et la diligence de l'exécution, lui ont procuré l'avantage de laisser une mémoire glorieuse et un regret universel. Pour être plus en état de veiller sur le total du royaume, elle a confié les premiers détails à des ministres sûrs, obligés de choisir des subalternes qui en choisiraient encore d'autres dont elle ne pouvait plus répondre elle-même, soit par l'éloignement, soit...
Page 389 - Cambyfe fit mettre le feu à tous les Temples de l'Egypte. Ce fut alors que les Perfes tranfportant tous ces tréfors en Afie...
Page 495 - Canada , tout-à-la-fois délivré de fes inquiétudes , & du côté de la terre & du côté de la mer , eut la gloire de s'être maintenu fans fecours & fans perte , contre la force & la politique des Anglois.
Page 49 - ... de fes projets. Il n'eft jamais forti de fa bouche ni un fecret ni un menfonge; & elle a cru que la difiîmulation néceflaire pour régner ne devoir aller que jufqu'au filence.
Page 50 - Elle a facilité les négociations, entretenu la paix, et porté le royaume au plus haut point de la richesse et de la gloire par l'accueil qu'elle a fait à tous ceux que la sagesse de son gouvernement attirait des pays les plus éloignés-, et elle a inspiré à ses peuples l'hospitalité, qui n'était point encore assez établie chez les Égyptiens. a Quand il s'est agi de mettre en œuvre les grandes maximes du gouvernement et d'aller au bien général, malgré...
Page v - Je n'ai pas lieu de me repentir d'avoir dit autrefois , en parlant de Telemaque : Que fi le bonheur du genre humain pouvoit naître d'un Poëme , il naîtroit de celui-là.
Page i - Terrasson souligna la superiorité d'un ouvrage de fiction sur l'histoire pure. ,,L'histoire prise en elle-même n'est qu'un amas de faits que la Providence conduit à des fins ordinairement cachées [...]. Il n'en est pas ainsi d'un ouvrage de fiction.

Bibliographic information