ROMANIA

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 142 - France mettra bientôt en distribution (mars 1 879) le tome II de la Chanson de la croisade contre les Albigeois, éditée et traduite par P. Meyer. Ce volume, dont l'impression est terminée depuis décembre dernier, contient : r l'introduction (cxx pages) à joindre au t. I; 2° la traduction accompagnée d'un commentaire surtout historique (pp. 1-478); 3° une table analytique (pp.
Page 275 - La vie de sainte Marguerite, poème inédit de WACE, précédé de l'histoire de ses transformations et suivi de divers textes inédits et autres et de l'analyse détaillée du mystère de sainte Marguerite, par A.
Page 426 - Ich weiz wol, ir ist vil gewesen, die von Tristande hant gelesen ; und ist ir doch niht vil gewesen, die von im rehte haben gelesen.
Page 144 - Morvan, étude sur le langage de cette contrée comparé avec les principaux dialectes ou patois de la France, de la Belgique wallonne et de la suisse romande.
Page 425 - E le surplus voil relesser. Ne vol pas trop en uni dire : Ici diverse la matyre. Entre ceus qui solent cunter E del cunte Tristran parler, 2 1 1 5 Il en cuntent diversement : Oi en ai de plusur gent.
Page 249 - ... par la grande route. Il ne tarda pas à rencontrer une vieille femme qui lui demanda l'aumône. Le soldat prit une livre de pain et la lui donna. « Dieu vous le rendra, » dit la vieille en s'éloignant. A quelques pas de là, Tholomé rencontra un vieillard qui lui dit d'une voix glapissante : « Faites la charité à un pauvre malheureux qui n'a pas mangé depuis deux jours.
Page 235 - ... disposé à l'en récompenser par ma couronne. » L'aîné, prenant alors la parole, demanda à son père de le laisser aller à la recherche du Merle Blanc et déclara qu'il ne reviendrait point sans l'avoir trouvé. Le roi lui fit donner des armes, un bon cheval et de l'argent, et le laissa partir. Après avoir marché bien longtemps, il arriva dans une grande et belle ville, où régnait alors un roi débonnaire et ami du plaisir.
Page 56 - Bien me puis tenir a bricon : Por esgarder une messon Cuit avoir perdu mon travail. 405 Se n'ai mon chien et au porc fail Ja mes joie ne bien n'avrai, N'en mon pais ne tornerai.
Page 248 - LES TROIS SOUHAITS. Un soldat avait perdu ses parents. Il ne lui restait plus qu'un grandpère qu'il n'avait point vu depuis longtemps. Ce militaire, nommé Tholomé, alla trouver un jour son capitaine et lui demanda un congé de trois mois. « Comme je n'ai rien à te reprocher, » lui répondit son supérieur, « je t'accorde volontiers la permission de t'en retourner. Je te ferai délivrer trois livres de pain et six liards. Tu pourras alors partir. » Tholomé s'en alla par la grande route. Il...
Page 65 - Por qui li grant bien sont tuit fet. Par cui sont li bon chevalier ? Por qoi aimment a tornoier? Por qui s'atornent li danzel ? Por qui se vestent de novel? Por qui envoient lor joieaus, 75 Lor treceors et lor aneaus?

Bibliographic information