Collection des mémoires relatifs à l'histoire de France: ... [sér. 1] t. 1-52, 1819-26; [sér. 2]

Front Cover
Alexandre Petitot, Louis-Jean-Nicolas Monmerqué
Foucault, 1824 - France
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 79 - ... que ceux-là se deffendent, et ceux-cy attaquent, qu'on poursuit ceux-là, et ceux-cy poursuivent, bref, que ceux-là se soumettent tousjours au Roy, et ceux-cy le veulent tousjours assujettir à eux, on pourroit dire que le mal que les huguenots font par force...
Page 355 - Varemhon pour l'Espagnol, avec huict cents chevaux et cinq cents hommes de pied, pensant qu'en leur donnant sur la queue il desferoit quelques troupes de l'arrieregarde, leur alla faire une belle charge; mais ceux des Estats se...
Page 290 - A cela et à barricader devant les portes de la ville, et à establir les gardes , se passa toute la journée du premier jour de novembre. Le sieur de Rosne avoit esté laissé gouverneur pour l'union dans Paris par M. de Mayenne : peu de jours auparavant ceste prise il estoit sorty avec une coulevrine et quelque quantité de gens de guerre , et...
Page 265 - ... affin d'avoir la commodité de se rendre en la ville de Tours à la fin d'octobre, où il avoit faict publier une convocation de tous les princes et officiers de la couronne, pour avec eux prendre une resolution sur les affaires de l'Estat'; mais il separa son armée en trois, et en envoya une partie en Picardie sous la charge de M.
Page 3 - D'autre costé aussi ceste conclusion publiée fut cause de la revolte d'une infinité de villes, et que plusieurs familles se perdirent dans la confusion des guerres civiles. Après que ceste conclusion fut publiée, ce ne fut plus dans Paris que placards attachez par tous les carrefours de la ville, pleins d'injures et de villenies contre l'honneur du Roy. Ils...
Page 55 - ... pardevant les juges des lieux, à peine du quadruple; avec deffences à toutes personnes de receler ou cacher les meubles, papiers, tiltres et enseignements appartenans ausdicts ennemis ; et qu'à ceux qui declareroient lesdicts biens cachez, il leur en seroit baillé une dixiesme; et que, pour l'execution de cest article, monitions seroient publiées par les parroisses affin de revelation. XIII. Qu'advenant vacation par mort d'aucuns estats de judicature nouvellement...
Page 161 - L'infanterie du sieur de Chastillon les receut, qui, après avoir tiré leurs premieres harquebusades, se mesla durant la charge dedans toute ceste cavallerie, où ils tuerent force chevaux de coups d'espées dedans les flancs, et s'y en perdit trois d'entr'eux seulement. Saveuze, qui d'abordade avoit la teste tournée contre les chevaux legers, print sur la droite, et chargea de telle furie le sieur de Chastillon, que ses premiers rangs furent rompus, luy chocqué et porté par terre, et huict ou...
Page 87 - Je proteste de me rendre encores plus traictable que je ne fus jamais si on pense que j'ay esté difficile ; je veux servir d'exemple à tous par l'obeyssance que je monstre à mon roy. «Mais, après avoir tant et tant de fois protesté et déclaré ce qui est de mon devoir et de...
Page 156 - Octavien, conduisants huict cents hommes à la faveur de deux mil mousquetaires qui festoient sur la digue de Berg , furent contraincts de se retirer après y avoir perdu quatre cents hommes. Le duc voyant qu'il n'avoit peu prendre ceste isle, sans laquelle il ne pouvoit empescher le prince Maurice de secourir par mer ceux de Bergh, il voulut tenter d'avoir ceste place par la practique de Batfort , escossois, qui luy devoit livrer le grand fort qui estoit à la teste de Bergh, ayant lequel il eust...

Bibliographic information