Oeuvres complètes de Boileau, Volume 2

Front Cover
Hachette, 1867 - 378 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 117 - Cependant, sur le dos de la plaine liquide S'élève à gros bouillons une montagne humide. L'onde approche, se brise, et vomit à nos yeux, Parmi des flots d'écume, un monstre furieux.
Page 118 - Celui qui met un frein à la fureur des flots Sait aussi des méchants arrêter les complots. Soumis avec respect à sa volonté sainte, Je crains Dieu, cher Abner, et n'ai point d'autre crainte Cependant je rends grâce au zèle officieux Qui sur tous mes périls vous fait ouvrir les yeux.
Page 26 - Il s'ensuit de là que tout ce qui se peut dire de beau est dans les dictionnaires : il n'ya que les paroles qui sont transposées. Mais est-il possible que des personnes du mérite de Brutus et de Lucrèce en soient venues à cet excès d'extravagance, de composer de semblables bagatelles ! DIOGÈNE.
Page 132 - La marque infaillible du sublime, c'est quand nous sentons qu'un discours nous laisse beaucoup à penser(iî), qu'il fait d'abord un effet sur nous auquel il est bien difficile , pour ne pas dire impossible, de résister, et qu'ensuite le souvenir nous en dure et ne s'efface qu'avec peine. En un mot , figurezvous qu'une chose est véritablement sublime , quand vous voyez qu'elle...
Page 118 - Le sublime est une certaine force de discours propre à élever et à ravir l'âme, et qui provient ou de la grandeur de la pensée et de la noblesse du sentiment, ou de la magnificence des paroles, ou...
Page 343 - Du repos des humains implacable ennemie, J'ai rendu mille amants envieux de mon sort. Je me repais de sang, et je trouve ma vie Dans les bras de celui qui recherche ma mort...
Page 284 - C'est un ouvrage qui me tue par la multitude des transitions qui sont à mon sens le plus difficile chef-d'œuvre de la Poésie. Comme je m'imagine que vous avez quelque impatience d'en voir quelque chose, je veux bien vous en transcrire ici vingt ou trente vers, mais c'est à...
Page 304 - ... d'avoir prêché une si bonne morale dans leur collège, et d'avoir donné lieu à sa compagnie de marquer tant de chaleur pour mes intérêts ; et qu'enfin , quand l'offense qu'il m'a voulu faire seroit plus grande , je l'oublierois avec la même facilité , en considération...
Page 256 - ... pour moi, j'ai cru l'avoir prononcé par enchantement. Il est vrai que je n'ai pu depuis rattraper ce ton-là : mais, comme vous voyez, monsieur, c'en est assez pour me remettre le cœur au ventre , puisque c'est une preuve que ma voix n'est pas entièrement perdue , et que le bain m'est très-lion.
Page 145 - Sur un bouclier noir sept chefs impitoyables Épouvantent les dieux de serments effroyables : Près d'un taureau mourant qu'ils viennent d'égorger, Tous, la main dans le sang, jurent de se venger. Ils en jurent la Peur, le dieu Mars, et Bellone.

Bibliographic information