Souvenirs de la marquise de Créquy, 1710 à 1802 [by M. Cousin].

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 148 - Que toujours glorieux , .• Louis victorieux Voye ses ennemis < . Toujours soumis ! Grand Dieu , sauvez le Roi ! Grand Dieu , vengez le Roi ! Vive le Roi!
Page 114 - Thomond m'a pourtant dit une jolie chose, une fois dans sa vie, ef c'était qu'au moment de s'embarquer à la suite de cette malheureuse Reine d'Angleterre, Marie de Modène , elle avait promis à une vieille tante qu'elle laissait en Irlande, et qui s'appelait Milady Stuart , de lui donner des nouvelles de leur cousin le Roi Jacques , et de lui bien détailler de quelle manière on allait recevoir les Stuart à la cour de Versailles. Elle se contenta d'envoyer à sa tante un feuillet de ses heures...
Page 286 - Barbarie et à des pintades. On a mis un sinapisme à Brunet , qui est un chevreuil valétudinaire ; il est question de faire prendre aux lapins du clapier de l'élixir suédois; enfin l'on entre en consultation pour administrer des clystères aux. singes de la Princesse, et c'est une des opérations les plus laborieuses et les plus épineuses de Part vétérinaire, à ce qu'il paraît.
Page 189 - Agamennón vittorioso, e fé' i Troian parer vili et inerti; e che Penelopea fida al suo sposo dai Prochi mille oltraggi avea sofferti. E se tu vuoi che '1 ver non ti sia ascoso, tutta al contrario l'istoria converti: che i Greci rotti, e che Troia vittrice, e che Penelopea fu meretrice.
Page 336 - J'allai donc, un des premiers jours du mois de mars, rue Phelipeaux, chez M. de La Barre. Il sourit en me voyant; il se rappela qui j'étais et la visite que je lui avais faite l'an passé. Je lui témoignai le désir que j'avais de voir la portion de l'œuvre de Dieu dont il était chargé. Pour m'insinuer mieux dans son esprit, je glissai quelques mots contre la sœur Françoise et le P. Cottu. Cela fit le meilleur effet du...
Page 264 - M"" d'Urfé et qui firent chasser Casanova du royaume. Il avait trouvé moyen de faire accroire, à cette femme (d'esprit s'il en fut jamais) qu'elle allait devenir enceinte (à soixante-treize ans) par l'influence des astres et l'action des nombres cabalistiques; qu'elle en mourrait avant d'accoucher, mais qu'elle en renaîtrait d'elle-même et toute grande fille , au bout de septante-quatre jours, infailliblement et ni plus ni moins. Il ne s'agissait que d'observer une chose , et c'était seulement...
Page 343 - Je m'approchai de Rachel, et je lui demandai pourquoi elle fermait les yeux : elle me répondit qu'elle faisait dodo. Cet état de crise dura un quart d'heure ; peu à peu la sueur se dissipa, ainsi que la pâleur; les yeux de Rachel s'ouvrirent ; elle nous regarda d'un air riant, bégaya quelques paroles enfantines , tutoya la Princesse de Kinski , et appela son papa.
Page 344 - Rachel souffrait une vive douleur; les mouvements convulsifs de son visage, et surtout de ses lèvres, faisaient frissonner. La princesse de Kinski se cachait les yeux de ses mains. Il sortit des plaies beaucoup de sang; on lava, à plusieurs reprises, les pieds et les mains avec de l'eau tirée à la fontaine de la cuisine par M"' Biheron ; enfin le sang parut étanché; elle enveloppa chaque pied d'un linge, et se chaussa.
Page 108 - C'est le sang de ce héros qui coule dans vos « veines ; vous n'êtes Roi que parce qu'il a été un « grand homme, et la France, qui vous souhaite « autant de vertus et plus de bonheur qu'à lui , se « flatte que le jour et le trône que vous lui devez
Page 192 - Soit qu'on soutienne les doctrines philosophiques ou qu'on les combatte, on ne saurait contester qu'elles ne soient la conséquence des erreurs, le développement du système et le produit de la rébellion de Luther. Il est aussi facile de prouver que la plupart des erreurs de fait, depuis la réforme, ont été l'ouvrage des protestans ; ils ont mutilé la bible dont ils ont retranché cent-soixante-neuf chapitres qui condamnent leurs doctrines ; ils ont falsifié ceux des livres saints dont ils...

Bibliographic information