Voyageurs du moyen âge: Cosmas Indicopleustes. Arculphe. Willibald. Soleyman et Abou-Zeyd-Hassan. Benjamin de Tudèle. Jean du Plan de Carpin. Marco-Polo

Front Cover
Aux bureaux du Magasin pittoresque, 1854 - Voyages and travels
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Common terms and phrases

Popular passages

Page 88 - Ils font encore des sacrifices au soleil , à la lune , à la terre , au feu , à l'eau et aux vents , et n'en offrent de tout temps qu'à ces divinités.
Page 37 - II chargea sur des ânes quelques outres pleines de vin, les chassa devant lui, et, lorsqu'il fut près de ceux qui gardaient le corps de son frère, il délia le col de deux ou trois de ces outres. Le vin s'étant mis aussitôt à couler, il se frappa la tête en jetant de grands cris, comme un homme au désespoir, et qui ne savait auquel de ces ânes il devait aller le premier. Les gardes, voyant le vin couler en abondance, accoururent pour le recueillir, comptant que c'était autant de gagné...
Page 125 - S'il meurt de ses blessures , ils croient que le dieu leur est propice ; s'il n'en meurt pas , ils l'accusent d'être un méchant. Quand ils ont cessé de l'accuser, ils en députent un autre, et lui donnent aussi leurs ordres , tandis qu'il est encore en vie.
Page 138 - Outre cela, ils portaient des javelots armés de cornes de chevreuil pointues et travaillées comme un fer de lance , des massues pleines de nœuds. Quand ils vont au combat, ils se frottent la moitié du corps avec du plâtre, et l'autre moitié avec du vermillon. » Les Éthiopiens orientaux (car il y avait deux sortes d'Éthiopiens à cette expédition) servaient avec les Indiens.
Page 104 - ... auprès du gouverneur de la ville; en même temps on fit venir l'artiste; ensuite on demanda au bossu ce qu'il avait à dire; le bossu dit : « C'est un fait admis par tout le monde, sans exception, qu'un moineau ne pourrait pas se poser sur un épi sans ie faire ployer; or l'artiste a représenté l'épi droit et sans courbure , et il a figuré un moineau perché dessus; c'est une faute.
Page 56 - Atlas touche à cette colline. 11 est étroit et rond de tous côtés , mais si haut , qu'il est , dit-on , impossible d'en voir le sommet, à cause des nuages dont il est toujours couvert l'été comme l'hiver. Les habitants du pays disent que c'est une colonne du ciel. Ils ont pris de cette montagne le nom d'Atlantes, et l'on dit qu'ils ne mangent de rien qui ait eu vie, et qu'ils n'ont jamais de songes.
Page 26 - Je crois qu'il faut attribuer cet avantage aux saisons , qui ne varient jamais en ce pays , car ce sont les variations dans l'air, et surtout celles des saisons, qui occasionnent les maladies. Leur pain s'appelle...
Page 114 - S'il vient chez eux quelque étranger dont ils fassent cas, ils lui présentent ces têtes, lui content comment ceux à qui elles appartenaient les ont attaqués, quoiqu'ils fussent leurs parents, et comment ils les ont vaincus.; Ils en tirent vanité, et appellent cela des actions de valeur.
Page 106 - Ibn-Vahab ajoutait qu'au-dessus de chaque figure de prophète on voyait une longue inscription (1) qu'il supposa renfermer le nom des prophètes, le nom de leur pays et les circonstances qui accompagnèrent leur mission ; ensuite il poursuivit ainsi : Je vis la figure du prophète, sur qui soit la paix ! Il était monté sur un chameau, et ses compagnons étaient également sur leurs chameaux, placés autour de lui.
Page 74 - On voit au milieu une tour massive qui a un stade tant en longueur qu'en largeur; sur cette tour s'en élève une autre, et sur celte seconde encore une autre , et ainsi de suite : de sorte que l'on en compte jusqu'à huit.

Bibliographic information