Les deux visages de la religion: fascination et désenchantement

Front Cover
Labor et Fides, 2004 - Religion and culture - 408 pages
La religion n'est-elle qu'une affaire privée ? Peut-elle se transmettre ? Que signifie appartenir à une Eglise ? Comment croit-on à la fin du XXe siècle ? L'auteur répond à ces questions en s'appuyant sur une enquête sociologique réalisée sur la dernière décennie en Suisse et dégage deux courants (institutionnaliste et universaliste) qui représentent la croyance religieuse d'aujourd'hui.
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Contents

Introduction
9
La religion en modernité tardive
17
De 1989 à 1999 le monde atil changé
18
portée et limites dune théorie
26
La dualisation de la religion
37
Conclusion
46
Fiche technique
48
Religion et structure sociale Jörg Stolz 1 Explication structurelle de la religion et de la religiosité
51
Croyances et religion
90
La pluralité des références
93
Modes et intensité du croire
98
Croyances et pratiques selon les générations
101
Les croyances parallèles
104
Identités religieuses et systèmes de valeurs
107
Les enseignements de lenquête ISSP
110
De la consistance des données relatives au croire
111

La théorie orthodoxe de la sécularisation 3 Théorie des biens religieux 4 Théorie de la socialisation religieuse
54
Théorie du groupe religieux 6 Théorie économique de la régulation 7 Structure sociale et évolution religieuse 8 La comparaison des théories et lexpli...
87
Conclusion
88
La construction du croire et ses usages Introduction
89
Les limites de linclusion
113
Croyances individuelles et collectives
114
Copyright

Common terms and phrases

Bibliographic information