Réflexions philosophiques sur le Systeme de la nature, Volume 1

Front Cover
[publisher not identified], M.D. CC. LXXII., 1772
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 313 - Il ajoute que fi nows étions plus juftes en nous rendant compte de nos plaifirs & de nos peines, nous reconnoîtrions que la fomme des premiers excede de beaucoup celle des derniers.
Page 286 - ... circonstances, des habitudes, des idées vraies ou fausses qui l'ont modifiée ; cette organisation et ces circonstances n'étant jamais les mêmes , il s'ensuit que ce qui fait l'objet des vœux de l'un , doit être indifférent ou même déplaire à l'autre ; et que, comme on l'a dit ci-devant , personne ne peut être le juge de ce qui peut contribuer à la félicité de son semblable. L'on appelle...
Page 73 - Puifque les obfervations prouvent qu'elle décrit une ellipfe , autour de cet aftre , il s'enfuit que depuis que le monde a exifté , elle a toujours été dans un point de fon orbite actuelle , fans quoi aucune loi de la nature n'auroit pu l'y placer. Ceci fert à prouver en même...
Page 261 - ... le monde était gouverné par des athées, il vaudrait autant être sous l'empire immédiat de ces êtres infernaux qu'on nous peint acharnés contre leurs victimes.
Page 235 - Cette chaleur peut bien durer depuis six mille ans , puisqu'il en faudrait cinquante mille à la comète de 1680 pour se refroidir, et qu'elle a éprouvé en passant à son périhélie une chaleur deux mille fois plus grande que celle d'un fer rouge. Autour de ce noyau...
Page 72 - Ainfi ce même corps doit néceffairernent , en vertu des loix de la pefanteur, retomber dans fa premiere révolution , fur la furface de l'autre. Si donc notre globe s'étoit détaché de quelque corps célefte , pour être lancé dans l'efpace , il feroit retombé fur ce même corps , & ne feroit point autour du foleil la révolution dont nous fommes les témoins &. les admirateurs. Un boulet , parti de la furface de la terre , avec une force quelconque , & fous tel angle que l'on voudra , fera...
Page 261 - ... sur leurs devoirs , que souvent ils ignorent , ils ne sont guère occupés du bien-être de leurs peuples ; leur attention est absorbée par des guerres inutiles , ou par le désir de trouver à chaque instant des moyens...
Page 81 - Voyez- vous ces vers qui fourmillent dans les cavités d'un vieux fromage ? Ils y trouvent une nourriture & une chaleur qui leur convient ; donc c'eft ce fromage qui les a produits. Une telle conclufion eft...
Page 260 - ... à des loix équitables , capables de fentir le bien qu'on veut leur faire. C'eft avancer que fi tous les hommes, ceux qui gouvernent & ceux qui font gouvernés, étoienl vertueux fans religion , on n'auroit pas befoin de la religion pour les exciter à la vertu.
Page 75 - Si la liàture a produit tous ces corps organifés , plantes , animaux & hommes, d'où vient que depuis qu'on l'obferve, elle ne produit plus rien de pareil ? La nature at-elle donc changé?

Bibliographic information