Histoire d'Hérodote,: Traduite du grec, avec des remarques historiques et critiques, un essai sur la chronologie d'Hérodote, et une table géographique, Volume 3

Front Cover
Chez Guillaume Debure l'aîné ... Theophile Barrois, 1802 - Greece
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 255 - ... marchandises , ils l'emportent et s'en vont. Mais s'il n'y en a pas pour leur valeur, ils s'en retournent sur leurs vaisseaux, où ils restent tranquilles. Les autres reviennent ensuite, et ajoutent quelque chose, jusqu'à ce que les Carthaginois soient contents. Ils ne se font jamais tort les uns aux autres. Les Carthaginois ne touchent point à l'or, à moins qu'il n'y en ait pour la valeur de leurs marchandises; et ceux du pays n'emportent point les marchandises avant que les Carthaginois...
Page 5 - Celui-ci, debout entre les deux contractants, tient une pierre aiguë et tranchante avec laquelle il leur fait à tous deux une incision à la paume de la main, près des grands doigts.
Page 172 - Bôrysthènes (167) commence à être navigable. Quand le Roi vient à mourir , ils font , en cet endroit , une grande fosse carrée. Cette fosse achevée, ils enduisent le corps de cire , lui fendent le ventre ; et , après l'avoir nettoyé et rempli de (i58) souchet broyé, de parfums , de graine d'ache et d'anis , ils le (a) Voyez ci-dessus, §. LUI et i.vi.
Page 196 - Les femmes sont communes entr'eux , afin qu'étant tous unis par les liens du sang , et que ne faisant tous , pour ainsi dire, qu'une seule et même famille, ils ne soient sujets ni à la haine, ni à la jalousie.
Page 92 - Nord de l'Europe ; mais je ne saurois dire avec certitude , comment on parvient à se le procurer. On dit cependant que les Arimaspes enlèvent cet or aux Gryphons, et que ces Arimaspes n'ont qu'un œil. Mais, qu'il y ait des hommes qui naissent avec un œil seulement , et qui, dans tout le reste, ressemblent parfaitement aux autres hommes, c'est une (a) Quoique je ne sois pas tout-à-fait de l'avis de M.
Page 256 - Quant à la bonté du terroir, la Libye ne peut, à ce qu'il me semble , être comparée ni à l'Asie ni à l'Europe : j'en excepte seulement le Cinyps, pays qui porte le même nom que le fleuve dont il est arrosé.
Page 8 - Phanès avait amené contre l'Egypte une armée d'étrangers , se vengèrent de ce perfide sur ses enfants qu'il avait laissés en ce pays lorsqu'il partit pour la Perse. Ils les menèrent au camp, et, ayant placé à la vue de leur père un cratère entre les deux armées, on les conduisit l'un après l'autre en cet endroit et on les égorgea sur le cratère. Lorsqu'on les eut...
Page 168 - Scythe fait d'abord une incision à l'entour, vers les oreilles, et, la prenant par le bout, il en arrache la peau en la secouant. Il pétrit ensuite cette peau entre ses mains, après en avoir enlevé toute la chair avec une côte de bœuf, et quand il l'a bien amollie, il s'en sert comme d'une serviette. Il la suspend à la bride du cheval qu'il monte, et s'en fait honneur ; car, plus un Scythe peut avoir de ces sortes de serviettes, plus il est estimé vaillant et courageux. Il s'en trouve beaucoup...
Page 168 - Un Scythe boit du sang du premier homme qu'il renverse, coupe la tête à tous ceux qu'il tue dans les combats , et la porte au roi. Quand il lui a présenté la tête d'un ennemi, il a part à tout le butin ; sans cela , il en serait privé. Pour écorcher une tête, le Scythe fait d'abord une incision à l'entour, vers les oreilles, et, la prenant par le haut, il en arrache la peau en la secouant.

Bibliographic information