Mémoires historiques, politiques et litteraires sur le royaume de Naples, publ., avec des notes et additions, par A. Duval

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 432 - Naples , désirant cimenter par l'union la plus intime le bien-être de leurs états respectifs , et aviser en même temps aux moyens les plus propres à assurer à l'Europe, et en particulier aux peuples de l'Italie , un état de paix durable , fondé sur l'indépendance et l'équilibre des puissances , ont résolu de stipuler entre eux un traité d'alliance pour réunir leurs efforts à l'effet d'obtenir le but qu'ils se proposent. En conséquence ils ont nommé , savoir...
Page 437 - Ces articles secrets seront ratifiés séparément, et les ratifications en seront échangées en même temps que celles du traité de ce jour. Fait à Naples , le 11 janvier 1814.
Page 428 - Louis-Philippe d'Orléans, duc d'Orléans, lieutenant général du royaume, et ses descendants, à perpétuité, de mâle en mâle, par ordre de primogéniture et à l'exclusion perpétuelle des femmes et de leurs descendants.
Page 485 - L'attentat dont le but sera, soit d'exciter la guerre civile en armant ou en portant les citoyens ou habitants à s'armer les uns contre les autres, soit de porter la dévastation, le massacre et le pillage dans, une ou plusieurs communes, sera puni de mort.
Page 433 - Naples, leurs héritiers et successeurs , leurs états et sujets respectifs, à toute perpétuité. Les hautes parties contractantes apporteront la plus grande attention à maintenir entre elles une amitié et correspondance réciproques, en évitant tout ce qui pourroit altérer l'union et la bonne intelligence si heureusement subsistantes entre elles.
Page 442 - Elle vous aurait donc en vain entourés des barrières plus fortes encore, telles que la différence du langage, la diversité des mœurs, et l'invincible antipathie des caractères ! Non ! non ! que toute domination étrangère disparaisse du sol italien ! Vous avez été jadis les maîtres du monde, et vous avez expié cette gloire dangereuse par vingt siècles d'oppression. Mettez désormais votre gloire à ne plus avoir de maîtres. Tous les peuples doivent se tenir dans les bornes que la nature...
Page 437 - Les deux hautes parties contractantes recon» noissant que SM le roi de Naples ne peut éloigner ses troupes de son royaume plus qu'elles ne le sont à présent , sans avoir la certitude qu'il n'a pas à craindre de débarquement sur ses côtes, il demeure expressément convenu que SM Napolitaine ne pourra être dans l'obligation de faire agir activement son armée sur les plans d'opérations à combiner, qu'autant que la cessation des hostilités de la part de la Grande-Bretagne aura été complètement...
Page 435 - Naples dans le plus court délai possible. En foi de quoi les plénipotentiaires respectifs l'ont signé et y ont apposé le cachet de leurs armes. Fait à Naples, le 11 janvier 1814.
Page 433 - Par suite de l'article précédent, les hautes parties contractantes sont convenues de s'aider avec tous les moyens que la Providence a mis à leur disposition , et de ne jamais poser les armes que d'un commun accord. ART.
Page 472 - fois son allié , n'en doutez pas. « Votre roi ne doit plus vous inspirer aucun sujet de crainte ; on « ne peut lui supposer des projets d'agrandissement, ni sur les états « du pape , ni sur le reste de l'Italie ; les autres souverains d'Europe « n'ont aucun intérêt à se déclarer ses ennemis. Ce serait un outrage « à la loyauté du cabinet britannique de supposer qu'il ne cherchera «- rent précipitamment dans des montagnes escar...

Bibliographic information