Portraits des rois de France, Volume 1

Front Cover
De l'Imprimerie de la Société typographique, 1783 - France
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 60 - ... plus fortir : le maître de la bouteille » arrive , •& dit au ferpent : Rends ce que » tu as pris , & tu fortiras auffi aifément que
Page 184 - Traîne , exempt de péril , une éternelle enfance ; Indigne également de vivre &' de mourir, On l'abandonne aux mains qui daignent le nourrir.
Page 344 - Ainsi l'on voit un roi de Bourgogne, un duc de Paris ou de France, un duc d'Aquitaine, un duc de Normandie, un duc de Bretagne, des comtes de Champagne, de Flandre , de Toulouse, d'Anjou , de Maurienne, qui tous régnent en souverains indépendants sur les provinces qu'ils ont envahies.
Page 286 - Comme il fe reprochoit amèrement de n'avoir pas obfervé le carême pendant une campagne, il attribuoit fa maladie à cette...
Page 221 - Quand il voyoit quelques-uns de fes courtifans magnifiquement vêtus en habits de foie avec des fourrures de grand prix, il les menoit précipitamment à la chafle , & les iaifoit courir dans les bois à travers les halliers.
Page 221 - Voye-{ comme vous voilà faits , tandis que jnon manteau de peau de mouton, que je tourne à mon gré félon le temps qu'il fait...
Page 43 - Il eft dit encore qu'on ne recevra aucun laïque dans le clergé, que par ordre du roi ou avec la permiflîon du juge...
Page 221 - ... halliers. Les beaux habits revenoient en .lambeaux , ou humides de pluie. Il ne...
Page 128 - Quand le roi, abfent ou malade, ne rendoit pas la juftice par lui-même, le comte la rendoit au nom du prince : prérogative vraiment glorieufe ! Son office étoit encore de juger toutes les caufes dont il ya voit appel.
Page 112 - Le troifieme, on l'attacha par les cheveux, par un pied & par un bras à la queue...

Bibliographic information