Réflexions philosophiques sur le Systeme de la nature

Front Cover
Chez Valade, 1773 - Materialism - 246 pages
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page ii - ... les êtres intelligens à chérir leur existence, rend celle d'un homme si pénible et si cruelle , qu'il la trouve odieuse et insupportable , il sort de son espèce , l'ordre est détruit pour lui , et , en se privant de la vie, il accomplit un arrêt de la nature , qui veut qu'il n'existe plus. Cette nature a travaillé pendant des milliers d'années à former dans le sein de la terre le fer qui doit trancher ses jours.
Page xxvi - ... circonstances, des habitudes, des idées vraies ou fausses qui l'ont modifiée ; cette organisation et ces circonstances n'étant jamais les mêmes , il s'ensuit que ce qui fait l'objet des vœux de l'un , doit être indifférent ou même déplaire à l'autre ; et que, comme on l'a dit ci-devant , personne ne peut être le juge de ce qui peut contribuer à la félicité de son semblable. L'on appelle...
Page 121 - ... vifs, profonds, irrésistibles, universels, ils éblouissent l'esprit sans le convaincre. Indépendamment de toute méditation, l'homme croit qu'il ya du mouvement dans le monde ; qu'il existe des corps autour de lui, et que c'est lui-même qui se détermine aux actions qu'on lui voit faire pendant le cours de sa vie. Les philosophes qui soutiennent que...
Page 2 - LE mouvement est un effort par lequel un corps change, ou tend à changer de place, c'està-dire à correspondre successivement à différentes parties de l'espace, ou bien à changer de distance relativement à d'autres corps.
Page vii - ... violente réfolution. C'eft donc convenir que fi des maximes pouvoient retenir une main prête à fe frapper , ou fi d'autres maximes étoient capables d'infpirer aux hommes le mépris de la- vie, l'apôtre du fuicide (croit un homme fort dangereux.
Page 231 - Athées, nous fommes tous des cannibales pleins de rage & de fureur. Prétendre qu'une fociété d'Athées, gouvernée par de bonnes loix , formée par une bonne éducation , invitée à la vertu par des récompenfes, & détournée du crime par des châtimens, pourroit très-bien fubfifter , c'eft commettre une pétition de principe.
Page 182 - ... pour lui que ceux qui subsistent entre lui et un être qu'il ne connaîtra jamais. La nature dit à l'être amoureux de luimême de modérer ses passions, de leur résister lorsqu'elles sont destructives pour...
Page 199 - ... de nous montrer comment & en quoi le théifme leur a fait -commettre des fautes dans leurs expériences & dans leurs calculs. CHAPITRE X. QUE LES HOMMES NE PEUVENT RIEN CONCLURE DES IDÉES QU'ON LEUR DONNE DE LA DIVINITÉ : DE L'iNCONSEQUENCE ET DE L'INUTILITÉ DE LEUR CONDUITE A SON ÉGARD.
Page 117 - ... sont des effets de l'expérience, de la réflexion » de l'habitude dans les cœurs sensibles.

Bibliographic information