Le Compère Mathien, Volume 1

Front Cover
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 162 - L'enfer s'émeut au bruit de Neptune en furie. Pluton sort de son trône ; il pâlit, il s'écrie : • II a peur que ce dieu, dans cet affreux séjour, D'un coup de son trident ne fasse entrer le jour, Et, par le centre ouvert de la terre ébranlée, Ne fasse voir du Styx la rive désolée, Ne découvre aux vivants cet empire odieux, Abhorré des mortels et craint même des dieux.
Page 171 - Chacun apportait par mois un boisseau de farine, huit mesures de vin , cinq livres de fromage , deux livres et demie de figues , et quelque peu de leur monnaie pour l'apprêt et l'assaisonnement des vivres.
Page 182 - Mais qui se présente comme dans un tableau cette grande image de nostre mère nature en son entière majesté ; qui lit en son visage une si générale et constante variété; qui se remarque là dedans, et non soy, mais tout un royaume, comme un traict d'une poincte très -délicate, celuy là seul estime les choses selon leur iuste grandeur.
Page 174 - Heureux qui près de toi pour toi seule soupire, Qui jouit du plaisir de t'entendre parler, Qui te voit quelquefois doucement lui sourire ! Les Dieux dans son bonheur peuvent-ils l'égaler ? Je sens de veine en veine une subtile flamme Courir par tout mon corps, sitôt que je te vois. Et dans les doux transports où s'égare mon âme Je ne saurais trouver de langue ni de voix. Un nuage confus se répand sur ma vue. Je n'entends plus, je tombe en de douces langueurs ; Et pâle, sans haleine, interdite,...
Page 45 - ... de les articuler; la Syntaxe, l'art de les appliquer aux différentes vues de l'esprit, et la Construction, la connaissance de l'ordre qu'ils doivent avoir dans le discours, fondé sur l'usage et sur la réflexion. Mais il ya d'autres signes de la pensée que les sons articulés; savoir, le Geste et les Caractères. Les Caractères sont ou idéaux, ou hiéroglyphiques, ou héraldiques. Idéaux, tels que ceux des Indiens qui marquent chacun une idée, et qu'il faut par conséquent multiplier autant...
Page 76 - L'on voit une espèce de maux que l'on peut corriger par le changement ou la nouveauté, qui est un mal, et fort dangereux. Il y en a d'autres cachés et enfoncés comme des ordures dans un cloaque, je veux dire ensevelis sous la honte, sous le secret et dans l'obscurité : on ne peut les fouiller et les remuer qu'ils n'exhalent le poison et l'infamie; les plus sages doutent quelquefois s'il est mieux de connoître ces maux que de les ignorer.
Page 174 - Courir par tout mon corps, sitôt que je te vois ; Et dans les doux transports où s'égare mon âme, Je ne saurais trouver de langue ni de voix. Un nuage confus se répand sur ma vue, Je n'entends plus; je tombe en de douces langueurs; Et pâle, sans haleine, interdite, éperdue, Un frisson me saisit, je tremble, je me meurs.
Page 138 - L'intrépidité est une force extraordinaire de l'âme qui l'élève au-dessus des troubles, des désordres et des émotions que la vue des grands périls pourrait exciter en elle; et c'est par cette force que les héros se maintiennent en un état paisible et conservent l'usage libre de leur raison dans les accidents les plus surprenants et les plus terribles.
Page 44 - L'un est le but de la logique, l'autre est celui de la morale. La logique peut se distribuer en art de penser, en art de retenir ses pensées, et en art de les communiquer. L'art de penser a autant de branches que l'entendement a d'opérations principales.
Page 218 - ... d'autruy ; que s'il advient d'avoir mal rencontré, s'estre mescompté et au choix et au marché, et que l'on aye prins plus d'os que de chair, l'on demeure misérable toute sa vie. Quelle iniquité et injustice...

Bibliographic information