Temps mort, ligne 6

Front Cover
Mon Petit Éditeur, May 28, 2014 - 318 pages
"Pour peu que vous restiez un certain temps dans le métro, il devient difficile d'en sortir. Vous avez envie d'échapper à cet air malsain, à ce bruit, à ce mouvement incessant, aux lumières artificielles, surtout, mais vous êtes pris d'une terrible lassitude qui rend presque surhumain l'effort de gravir les escaliers menant à la surface. Car, bien sûr, pour sortir du métro, il faut monter... Vous êtes comme dans un rêve, ou un cauchemar, peu importe, c'est la même chose: dans un univers poisseux et ouaté qui vous enserre, dont vous aimeriez vous dépêtrer mais qui colle au corps, qui colle d'autant plus que vous vous agitez. Vos gestes se font de plus en plus mous, machinaux, vos yeux se ferment, vous respirez plus calmement, tous vos désirs vous semblent ajournables, vous n'avez plus de hâte. Vous êtes comme un lapin dans la lumière des phares: hypnotisé. Vous êtes comme le rat de laboratoire, abruti par les stimuli: tétanisé. On peut vous amputer de la vie sans douleur."
 

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

Section 1
7
Section 2
13
Section 3
25
Section 4
33
Section 5
45
Section 6
53
Section 7
59
Section 8
67
Section 19
153
Section 20
163
Section 21
171
Section 22
183
Section 23
199
Section 24
205
Section 25
217
Section 26
225

Section 9
73
Section 10
81
Section 11
87
Section 12
99
Section 13
109
Section 14
119
Section 15
125
Section 16
131
Section 17
139
Section 18
147
Section 27
239
Section 28
245
Section 29
253
Section 30
263
Section 31
271
Section 32
277
Section 33
285
Section 34
293
Section 35
301
Section 36
309

Common terms and phrases

Bibliographic information